couverture du recueil 2022 des territoires engagés gaz vert de GRDF
Énergies renouvelables
Réseau TEPOS

4 membres du Réseau TEPOS lauréats de l’Appel à Projets Territoires engagés gaz vert ! 

Le réseau TEPOS n’avait pas à rougir mercredi 23 novembre, lors de l’annonce des lauréats de l’appel à projets Territoires engagés gaz vert organisé par GrDF. Coup de projecteurs sur les 4 membres du réseau récompensés.

Un appel à projets en deux volets

L’appel à projets Territoires engagés gaz vert  comprenait deux volets indépendants. Le premier visait à identifier et mettre en valeur les territoires pionniers dans la production de gaz renouvelable et ses différents usages dans une boucle locale (sept trophées ont été remis). Le second  consistait à soutenir financièrement les territoires souhaitant aller plus loin dans leur engagement « gaz vert ». À travers une enveloppe de 200 000 €, GRDF a sélectionné six lauréats afin de les accompagner dans la réalisation d’études. Le CLER-Réseau pour la transition énergétique salue l’initiative lancée par GRDF à laquelle il a pu contribuer activement.

Plusieurs territoires TEPOS ont brillé par la qualité des dossiers déposés et quatre membres du réseau font partie des grands gagnants.

Le territoire Roche aux Fées Communauté remporte deux récompenses

Membre du réseau TEPOS depuis 2017, Roche aux Fées Communauté est engagée dans la transition énergétique territoriale depuis de nombreuses années. La collectivité a reçu un Trophée pour son projet de Territoire à Énergie Positive à 2050 ​incluant un objectif de production de biogaz de 58 GW d’ici 2025, la réalisation d’une charte de méthanisation durable, l’étude sur un écosystème hydrogène et l’élaboration d’un projet stratégique basé sur le scénario négaWatt. Les bénéfices environnementaux et économiques du projet présenté ont séduit le jury : l’unité ENERFEES devrait permettre d’éviter l’émission d’environ 11 600 teqCO2, de réduire les émissions de 55 exploitations agricoles par la valorisation de leurs effluents, et l’utilisation du digestat se substituera à environ 407 000 kg d’azote minéral. Le projet permettra la création de quatre emplois à temps plein !

En plus de cette reconnaissance, le territoire a été lauréat du volet 2 de l’appel à projet et sera accompagné financièrement par GRdF dans la réalisation d’une étude de faisabilité. L’objectif ? Préfigurer les conditions de réussite de la valorisation de son projet, en particulier les mécanismes contractuels innovants pour les principaux consommateurs de gaz du territoire, calqués sur les modèles existants pour l’électricité comme l’autoconsommation collective​. L’étude visera également le dimensionnement d’une boucle de consommation locale alimentant une station de distribution de bioGNV.

Le SYDEV : un pionnier récompensé

Territoire pionnier du Réseau TEPOS, le SYDEV, Syndicat Départemental d’Énergie et d’équipement de Vendée, est souvent cité en exemple pour sa mobilisation et son accompagnement des territoires autour de la transition énergétique. Il a reçu un trophée Territoire engagé gaz vert pour son projet de méthodologie de soutien au développement de la méthanisation et des énergies renouvelables. La méthodologie est très complète : réunions d’information avec acteurs et partenaires, ​ visites de sites avec d’autres territoires et porteurs de projets, ​ ateliers de travail pour l’émergence de projet, études de faisabilité, accompagnement des porteurs de projet dans la mise en place de conventions, rencontres avec les investisseurs et conseils sur les questions de gouvernance​. Le SYDEV agit également comme facilitateur de projets​ de valorisation de la filière gaz vert sur son territoire​ et vise le déploiement d’un schéma directeur de stations bioGNV au service des industriels, des collectivités et des particuliers.

Grâce au volet 2 de l’appel à projets, le SYDEV bénéficiera d’un soutien financier pour réaliser une étude d’opportunité de mise en place de contrats directs de fourniture de biométhane. Les conclusions de cette étude pourront être partagées de façon nationale et permettront à d’autres territoires d’être moins dépendants des énergies fossiles et ainsi de favoriser leur transition énergétique

La Communauté de Communes des Monts du Lyonnais conjugue biogaz et mobilité durable

Territoire TEPOS depuis 10 ans, la Communauté de Communes des Monts du Lyonnais a reçu un trophée Territoire engagé gaz vert pour son projet Méthamoly et sa Station BioGNV.

Le projet Méthamoly ​a vu le jour en 2014 avec la création de la SAS Agri EnR qui fédère les agriculteurs du Méthamoly.  Aujourd’hui, l’unité produit 12 GWh de gaz vert par an​ et le territoire compte deux autres unités de méthanisation. Deux stations BioGNV sont en service. La dernière, installée en 2022, approvisionne quotidiennement une trentaine de véhicules, notamment les cars des établissements scolaires valorisant leurs biodéchets sur le site Méthamoly qui injecte 120 Nm3/h sur le réseau GRDF.

Des visites de ces installations seront organisées lors des prochaines Rencontres nationales TEPOS qui se tiendront dans les Monts du Lyonnais du 27 au 29 septembre 2023 !

Valence Romans Agglomération : dynamique territoriale autour du biogaz

Dans le cadre de ses dynamiques territoriales de transition énergétique (TEPOS, TEPCV et Cit’ergie), Valence Romans Agglo a déployé dès 2016 un cadre  favorable au développement de la filière de production de biogaz, de l’accompagnement des porteurs de projets au développement des usages. Parmi les actions mises en place, notons la réunion annuelle d’un comité de suivi de la filière biogaz à l’échelle de l’agglomération permettant d’entretenir la dynamique et fluidifier la diffusion d’information. Ce prix vient ainsi récompenser les nombreuses initiatives mises en œuvre :  3 stations publiques de BioGNV, un projet de pyrogazéification et un projet unique de formation « école du biogaz ».  L’objectif est de former 150 personnes en 2025 à travers une trentaine de modules thématiques.