Plénière 2022
Réseau TEPOS
Grand Est

Revivez l’intégralité des rencontres TEPOS 2022 !

La Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises a accueilli les 12èmes Rencontres nationales “Energie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive” du 28 au 30 septembre 2022. Une programmation très riche a permis cette année encore de faire de l'événement phare du Réseau TEPOS une réussite : plus de 400 personnes se sont déplacées dans les Ardennes pour profiter de l’accueil chaleureux de l’équipe et de tous les bénévoles des Crêtes !

Retour sur les plénières

Plénière d’ouverture : La transition, une histoire d’êtres humains

La plénière d’ouverture de cette édition des Rencontres TEPOS a mis en lumière le rôle des individus dans les projets de transition territoriale.

La table ronde [à partir de 42:56] a mis en lumière le rôle des élu.e.s et décideurs dans l’engagement territorial. Comment faire tenir l’engagement territorial dans la durée ? Comment partir d’une trajectoire définie par un précédent exécutif ? Comment passer un cap dans une démarche historique en mettant de côté toute posture partisane ? Quelle organisation du travail mettre en place en sous-main au-delà de l’idéologie politique ?

Christel Sauvage, PDG de Enercoop Nord Est nous a raconté son parcours plein de rebondissements de la biologie moléculaire aux énergies renouvelables [à partir de 01:34:00].

Ulysse Blau nous a ensuite partagé ses réflexions nourries par la rencontre en 2019 de 64 maires du Calvados lors de son projet « la route en communes » [à partir de 01:54:00]

La prise de parole des représentant.e.s du réseau TEPOS a cette année mis en avant la résistance des TEPOS à la crise. C’est vrai que la crise énergétique n’a pas entaché la motivation des participant.e.s aux Rencontres, bien au contraire, tou.te.s conforté.e.s d’avancer dans le bon sens !

Plénière de clôture : Les TEPOS et le réseau face aux défis d’aujourd’hui et de demain

Sujet incontournable du moment, la crise énergétique a fait l’objet de la première table ronde de clôture. Les quatre intervenants ont par leurs regards et expériences permis de mieux comprendre l’origine de l’envolée des prix sur les marchés de gros de l’énergie et sa traduction sur les factures et ses répercussions dans les territoires.

Hélène Gassin, consultante spécialisée, ancienne commissaire à la commission de régulation de l’énergie est revenue sur la chaîne d’événements ayant contribué à la crise actuelle [à partir de 00:02:46]. Le premier tour de table a permis de prendre le pouls des acteurs territoriaux : de la commune de 2000 habitants de Muttersholtz au Syndicat Intercommunal d’Énergie du Maine-et-Loire en passant par la Métropole de Rouen. Patrick Barbier a fait mouche avec sa mine décontractée, les factures de Muttersholtz étant sous contrôle grâce aux nombreuses actions menées sur le patrimoine de la commune.

Le second tour de table était consacré aux solutions déployées pour faire face à la crise. Après le point sur les prises de décisions en cours au niveau français et européen, Eric Charil nous a présenté le plan d’urgence adopté dès juin par son syndicat d’énergie pour donner un peu d’air à ses adhérents et les accompagner vers des mesures de sobriété. Florent Fénault a insisté sur la nécessaire médiation avec les services de la métropole et les usagers des bâtiments et services publics pour que les mesures de sobriété promues soient réellement adoptées et pas contournées. Enfin, Patrick Barbier nous a exposé les réflexions en cours pour embarquer entreprises et habitants dans l’aventure TEPOS et les préserver au maximum de la hausse des prix de l’énergie.

La dernière table ronde [01:16:30] a mis en perspective les raisons d’être du réseau TEPOS autour des défis à relever à l’avenir par les territoires. Stéphane Chatelin de l’association négaWatt a mis en avant la nécessaire massification des opérations exemplaires. Madeleine Charru de Solagro, marraine du réseau TEPOS, a rappelé que l’engagement à suivre la trajectoire négaWatt doit se faire par une démarche cohérente et concertée, et pas en urgence. Elle a souligné que l’apport des TEPOS est justement de permettre cette démarche stratégique. Jacky Aigniel, ancien maire du Mené, parrain du Réseau TEPOS et Gérard Thomazon du syndicat Est Creuse nous ont chacun fait part de leur vision du réseau. Enfin, Yannick Régnier nous a parlé de l‘importance de la dimension de coopération territoriale par un témoignage humain et sensible.

Les initiatives des Crêtes Préardennaises présentées lors des visites

Mercredi soir, les participant.es ont eu la chance de parcourir le territoire des Crêtes Préardennaises et découvrir l’une de ses multiples initiatives en faveur de la transition.
Découvrez l’ensemble des sites mis en avant et les personnes à contacter pour en savoir plus avec les « fiches visites » :

Les contenus des ateliers du jeudi

Le jeudi, 12 ateliers thématiques de 2x 3h ont permis d’aborder la transition énergétique territoriale et sa mise en œuvre sous toutes les coutures.

Les supports de présentation ont été archivés dans le centre de ressources du CLER-Réseau pour la transition énergétique #atelierTEPOS #rencontresTEPOS2022 :

Ils ont soutenus l’édition 2022