Nagypali en Hongrie
Nagypali en Hongrie
Énergies renouvelables

Nagypáli : les EnR, moteur du développement

La commune hongroise de Nagypáli a fait du développement des énergies renouvelables un pilier de son développement. Le portail d’information de la ville associe désormais ce slogan à son nom : Tiszta energia : l’énergie pure ! Entretien avec le maire de Nagypáli, Tibor Köcse, à l’origine de ce mot d’ordre et de cette stratégie ambitieuse.

Dès son élection, en 1996, Tibor Köcse, le maire de la petite commune de Nagypáli, à l’ouest de la Hongrie, a procédé, en y associant les habitants, à une analyse globale de ses forces, faiblesses, opportunités et menaces (SWOT). « En partant de ce diagnostic, notre objectif était de développer notre territoire selon les standards européens tout en préservant les traditions des villages hongrois. Pour cela, nous avons identifiés trois piliers : le recours aux EnR, le développement du tourisme et la valorisation des produits locaux » indique l’élu.

Biomasse, vent et soleil

Deux hectares de saules ont été plantés pour le chauffage des bâtiments municipaux et l’alimentation d’une filière locale de bois énergie, des panneaux solaires ont été déployés sur les toitures des bâtiments communaux et un Eco-centre consacré à l’innovation dans les EnR a été construit. Financé avec le soutien du fonds européen agricole pour le développement rural, un « Energy Park » de 4000 m2, situé à côté de la salle des fêtes a vu le jour en 2012. Il expose et popularise les moyens de production EnR : systèmes hybrides solaires et éolien pour la génération d’électricité ou concentrateurs solaires pour la production de chaleur et d’eau chaude… Une pyramide de l’énergie, couverte de panneaux photovoltaïques, informe en direct les visiteurs sur l’ensemble de la production et de la consommation d’électricité mais aussi sur l’état du stockage, la production thermique, et plusieurs paramètres environnementaux : qualité de l’air, température, humidité, force du vent, indice UV…

Un succès avéré

Nagypáli s’équipe progressivement en véhicules électriques, généralise les LED dans l’éclairage public et vient d’inaugurer une unité de stockage à hydrogène. « Le recours aux panneaux solaires s’est tellement développé sur le territoire qu’il nous a fallu trouver un moyen de stocker l’énergie produite en excès » souligne Tibor Köcse.

Sa stratégie s’est avérée payante : en 25 ans la population du village est passée de 271 à 650 habitants. Nagypáli fait désormais figure d’exemple : en mai 2024, elle a accueilli l’assemblée générale du réseau européen de communautés rurales engagées dans la transition énergétique RURENER. Associés au développement de leur ville, les habitants en sont les premiers bénéficiaires : « Les panneaux solaires sont un facteur d’économie pour les familles. Comme nous produisons nous même 89% de l’énergie que nous consommons, la municipalité n’a pas été impactée significativement par la crise énergétique. Les habitants sont conscients de ce qu’ils apportent à l’environnement en recourant à des énergies non-fossiles » conclut l’élu.